Identification

Identifiant :

Mot de passe :

Recherche

Newsletter

Votre E-mail
[Retour]

Les variations stratégiques chez l'enfant dans le calcul d'additions et de soustractions élémentaires

Numéro de commande :
952

Titre français :
Les variations stratégiques chez l'enfant dans le calcul d'additions et de soustractions élémentaires

Titre anglais :
Strategic variations in the elementary additions and subtractions's calculation in children

Auteurs :
MENISSIER Alain

Revue :
GLOSSA

Année de publication :
2003

Numéro de volume :
N°:83

Page début et fin :
p.p. 20, 33

Nombre de pages :
Nbre p:14

Pays de publication :
FRA

Langue :
FRA

Référence :
réf : 27

Disponibilité :
DISP

Résumé français :
Les modèles neuropsychologiques tendant à montrer une indépendance fonctionnelle entre déroulement de procédures et récupération de faits arithmétiques lors de calculs élémentaires (Mc Closkey et Caramazza : Sokol et coll). Dans une perspective développementale, l'analyse de protocoles verbaux obtenus lors de résolution d'additions et de soustractions élémentaires auprès de 406 enfants de cours élémentaire et de cours moyen montre une interdépendance dans l'utilisation des connaissances déclaratives et des connaissances procédurales. Celles-ci varient en proportion (selon les enfants et au cours du développement) en fonction des modalités de résolution employées (cf. travaux d'Aschraft et Fierman, 1982 ; Svenson et Sjöberg, 1983 ; Baroody et Ginsburg, 1986, Lemaire et Siegler, 1995). La progression de l'enfant s'inscrit notamment dans la coexistence de 5 stratégies prédominantes : le comptage avec et sans support digital, la procédure de calcul basique, la procédure de calcul analogique et le mode déclaratif (celui-ci pouvant d'ailleurs se
coordonner avec les autres modalités de résolution). L'étude du répertoire stratégique révèle des variations en fonction de l'âge et du niveau scolaire de l'enfant : c'est au CE2 que les comportements majoritairement procéduraux diminuent au profit de la récupération des faits numériques. Une classification des types de calcul est proposée à partir des stratégies déployées, en s'inscrivant dans un modèle de développement par vagues superposées (Siegler, 1995) ; en regard de cette étude, l'élaboration de profils individuels détaillés devrait permettre ainsi de déterminer si les stratégies disponibles chez un enfant sont adaptées, flexibles ou figées, inefficaces ou peu diversifiées.

The neuropsychological models tend to point out a functional independence between the procedures unrolling and the arithmetic facts recuperation in elementary calculation (Mc Closkey et Caramazza, Sokol et al). In a developmental perspective, the analysis of verbal protocol obotained during the elementary additions and substraction solving, among 406 children in elementary school points out an interdependance in utilization of automatic processes and procedural processes. Their proportion varies in function of the employed solving patterns (Aschraft et Fierman, 1982 ; Svenson et Sjhöberg, 1983 ; Baroody et Ginsburg, 1986, Lemaire et Siegler, 1995). So, we have described five dominant strategies : the counting with or without digital support, the basic calculation procedure, the analogical calculation's procedure and the automatic understanding. The study of strategical catalog reveals variations in function of the child's age and of his school level : we have found out that the procedural behaviours is decresasing during the french CE2 while the automatic processes is increasing. We propose a classification of calculation's patterns in function of the used strategies, enclosed in a superposed wave's model (Siegler, 1995). Finally, the individual profile's elaboration must permit..

Mots-clés français :
Calcul élémentaire, Calculateur, Procédure, Stratégie

Mots-clés anglais :
Calculation, Calculator, Procedure, Strategy

[Retour]