L’épreuve de lecture critique d’articles prédictive d’un parcours recherche réussi en orthophonie.

  • Peggy Gatignol DUEFO, Faculté de Santé, Sorbonne Université, Paris, France https://orcid.org/0000-0002-4796-0004
  • Diane Picard DUEFO, Faculté de Santé, Sorbonne Université, Paris, France
  • Stéphanie Borel DUEFO, Faculté de Santé, Sorbonne Université, Paris, France https://orcid.org/0000-0002-8597-9937
  • Aude Laloi DUEFO, Faculté de Santé, Sorbonne Université, Paris, France

Mots-clés :

lecture critique d'article, recherche, orthophonie

Résumé

Contexte : La réingénierie des diplômes des professions paramédicales a reconnu la notion de recherche en 2013. Sur un total de 300 ECTS dispensés en formation initiale en orthophonie, 10% sont consacrés au module 7 « Recherche en Orthophonie » incluant l’unité d’enseignement méthodologie d’analyse d'articles en Licence 3. La méthodologie d’analyse d’articles initie les étudiants à la recherche scientifique en les formant à la Lecture Critique d’Articles (LCA).

Objectifs : L’objectif principal était de connaître le lien entre les notes de LCA aux diverses notes de l’UE Mémoire du Master d’Orthophonie. Notre objectif secondaire était de comparer les notes de LCA des étudiants en double cursus recherche à celles des étudiants au parcours standard.

Méthode : Nous avons analysé les notes des étudiants ayant été diplômés en 2020, 2019 et 2018, soit un total de 331 étudiants. Nous avons effectué une analyse de corrélation entre les notes de LCA (L3) d’une part et les notes de projet de recherche (DRT) en M1, du Poster Projeté (M1), du mémoire écrit (M2) et de la soutenance orale du mémoire (M2) d’autre part. Nous avons également effectué un test de Wilcoxon-Mann-Whitney pour comparer les notes de LCA des étudiants en double cursus recherche et ceux au parcours standard.

Résultats : Les notes de LCA obtenues en L3 sont corrélées positivement aux notes de DRT (r(330) = 0,211, p < 0,0001) mais également à celles du poster projeté (r(330) = 0,211, p < 0,0001) obtenues en M1. En revanche, nous ne retrouvons pas de corrélations entre les notes de LCA et les notes de mémoire écrit ou de soutenance orale de mémoire obtenues en M2.

Conclusion : Cette recherche démontre l’intérêt de former les étudiants en orthophonie dès la L3 à la lecture critique d’articles scientifiques pour asseoir leur esprit critique et leur maîtrise d’une méthode scientifique nécessaire à l’élaboration de travaux de recherche de qualité.

Publiée
28-12-2023
Rubrique
Articles

Articles les plus lus par le même auteur ou la même autrice

1 2 > >>