Effets des stimulations olfactives chez les prématurés avec troubles respiratoires

  • UNADREO
Mots-clés: prématurité, troubles respiratoires, oralité, olfaction

Résumé

Chaque naissance prématurée augmente le risque de développer des troubles de l’oralité chez des bébés qui, la plupart du temps, viennent au monde avec de multiples atteintes (neurologiques, digestives, respiratoires…). Le nouveau-né prématuré doit faire face à une médicalisation nécessaire mais parfois délétère, d’où la mise en place de soins de développement spécifiques. L’intervention orthophonique constitue un véritable facteur de protection puisqu’elle vise à réduire les incidences négatives en tentant d’atténuer les possibles répercussions de cette prématurité sur les versants alimentaire et verbal.
Par cette étude, nous nous questionnons d’une part sur l’impact que peut avoir une assistance respiratoire précoce sur le développement de l’oralité. D’autre part, nous cherchons à montrer les effets possibles d’un programme de stimulations olfactives sur l’oralité d’enfants nés prématurés et présentant, de surcroît, des troubles respiratoires.
Cette revue de littérature a été effectuée grâce à une recherche documentaire dans des bases de données comme Pubmed, Google Scholar et Web of Science. Aussi, nous avons consulté de nombreux ouvrages traitant de la prématurité. Le nombre d’articles s’est révélé très important (plus d’une centaine). Nous avons donc décidé de sélectionner les plus importants à l’aide de mots clés comme oralité, prématurité, olfaction, troubles respiratoires.

Publiée
02-06-2020
Rubrique
Revues de littérature