Le partenariat-patient dans la pratique orthophonique en France : état des lieux et perspectives

  • Ilona WERBA
  • Nadia BREJON LAMARTINIERE
Mots-clés: partenariat-patient ; relation de soin ; engagement du patient ; co-construction ; projet de vie ; proche aidant

Résumé

Le contexte actuel en santé conduit à un engagement croissant du patient dans le soin. L’approche paternaliste a progressivement laissé place à une démarche centrée sur le patient, et plus récemment à l’émergence de l’approche de partenariat-patient. Le partenariat-patient est caractérisé par une relation symétrique de collaboration entre le patient, ses proches aidants et les professionnels de santé. Il propose de co-construire le soin autour du projet de vie du patient, en reconnaissant l’interdépendance des savoirs du patient et du professionnel. Cette approche vise ainsi l’amélioration de la santé du patient, de sa qualité de vie, et favorise son autodétermination. La littérature étudie peu cette approche dans la pratique orthophonique. Pourtant, elle semble être une perspective prometteuse d’enrichissement du soin. Notre étude réalise un état des lieux des pratiques orthophoniques actuelles en France au regard de l’approche de partenariat-patient. Elle met également en évidence les limites, apports et perspectives que les orthophonistes lui attribuent. Pour cela, nous avons réalisé une enquête par questionnaire auto-administré et informatisé destiné aux orthophonistes exerçant en France. Nous avons recueilli 1000 réponses, recouvrant l’ensemble des domaines d’exercice. Seuls 5,3% des orthophonistes connaissent de façon exacte le partenariat-patient. En pratique, les orthophonistes s’inscrivent à 79% dans une démarche centrée sur le patient. Ils semblent donc rester les principaux décisionnaires, bien qu’ils considèrent mettre parfois à souvent en pratique les différents aspects du partenariat-patient. Les résultats mettent également en évidence les domaines, les modes d’exercice et les profils de patients auprès desquels les orthophonistes intègrent plus ou moins l’approche de partenariat-patient à leurs pratiques. Enfin, qu’ils la mettent déjà en place ou non, plus de 98% des orthophonistes trouvent cette approche enrichissante. Cependant beaucoup considèrent manquer de moyens et de formations pour l’intégrer à leurs pratiques.

Publiée
06-07-2021
Rubrique
Articles