Les capacités de succion des nourrissons porteurs d’une atrésie de l’œsophage. Une revue de la littérature.

  • Nolwenn Houssais Orthophoniste
  • Audrey Lecoufle Orthophoniste
  • Frédéric Gottrand Université de Lille, INSERM, CHU Lille, U1286 -INFINITE- Institute for Translational Research in Inflammation, Lille, France https://orcid.org/0000-0002-5290-0436

Mots-clés :

oralité, nourrisson, succion, atrésie de l'œsophage, évaluation, trouble alimentaire pédiatrique

Résumé

Contexte : L’atrésie de l’œsophage est une malformation congénitale digestive qui peut impacter l’alimentation des nourrissons de différentes manières. Une prise en soin orthophonique précoce est recommandée pour entraîner les compétences oro-motrices de ces bébés et faciliter leur reprise alimentaire post-opératoire.

Objectifs : Pour proposer des sollicitations orales adaptées, il est important de connaître les critères d’une succion efficace et de déterminer les composantes de la succion qui peuvent être affectées par des malformations ou des pathologies néonatales comme l’atrésie de l’œsophage. Afin d’adapter la prise en soin orthophonique aux compétences du nourrisson, il est également nécessaire de pouvoir évaluer sa succion, grâce à des échelles d’évaluation ou des mesures technologiques. À ce jour, aucune étude n’a permis de mesurer objectivement les capacités de succion des bébés avec une atrésie de l’œsophage.

Méthode : Une revue de la littérature a été menée de décembre 2021 à avril 2022 sur le sujet. Les recherches effectuées sur les bases de données PubMed, Ashawire et Web of Science et sur des ouvrages publiés ont permis la sélection de trente-deux documents.

Résultats : Conformément à nos deux objectifs de travail, ces articles abordent les causes possibles des troubles de la succion du nourrisson et les méthodes d’évaluation de cette compétence. Les résultats précisent les différentes pathologies et anomalies anatomiques ayant un impact sur la succion ainsi que les moyens d’évaluation de la succion disponibles pour les bébés tout-venant et les bébés porteurs d’une atrésie œsophagienne.

Discussion : Des études complémentaires pourront être réalisées pour étudier l’application clinique de ces outils dans la pratique orthophonique.

Publiée
26-10-2023